Augmentation du déficit du commerce extérieur avec le monde - Faible couverture des importations par les exportations

Les exportations de marchandises en provenance de Serbie au cours des deux premiers mois de cette année ont atteint 2,54 milliards d’euros, soit une hausse de 7,1% par rapport à la même période de l’année dernière, tandis que les importations ont augmenté de 11,7% à 3,48 milliards d’euros, a annoncé récemment (vendredi 29 mars 2019) l'Institut des statistiques de la République. Le commerce extérieur total de la Serbie en janvier et en février s'élevait à 6,02 milliards d'euros, soit une croissance de 9,8%. Le déficit était de 936 millions d'euros et supérieur de 26,5%.

La couverture des importations par exportation était de 73,1% et elle était inférieure à celle de la même période de l’année précédente, où elle était de 76,2%.

Le commerce extérieur était le plus important avec les pays avec lesquels la Serbie avait signé des accords de libre-échange. Les États membres de l’Union européenne représentent 63% du total des échanges.

Les principaux partenaires commerciaux de la Serbie à l'exportation étaient l'Allemagne, l'Italie, la Bosnie-Herzégovine, la Roumanie et la Russie, et l'Allemagne, la Russie, la Chine, l'Italie et la Hongrie quant à l'importation.

Les autres partenaires importants sont les pays avec lesquels la Serbie a signé un accord de libre-échange CEFTA, avec un excédent de 277,4 millions USD, qui résulte principalement des exportations de produits agricoles (céréales et produits dérivés), de pétrole et de dérivés du véhicules, chaussures, machines et appareils électriques.

Observés individuellement par pays, les plus importants excédents commerciaux ont été réalisés avec les pays de l’environnement: Bosnie-Herzégovine (les gazoles et huile de tournesol sont les plus exportés, le coke et produits semi-finis à partir de charbon et de fils de fer et d’acier importés), Monténégro (exportation de médicaments et de minerais et concentrés de plomb, lignite et aluminium brut principalement importés) et de Macédoine du Nord (exportations de conducteurs électriques et de produits laminés à chaud, et la plupart des médicaments destinés à la vente au détail et à l’électricité sont importés).

La Serbie affichait un excédent en échange avec l'Italie, la Slovaquie, la Roumanie, la Grande-Bretagne, la Bulgarie, la Croatie, la Suède, la Slovénie, les Pays-Bas et la République tchèque. Le déficit le plus important concernait les échanges avec la Chine (en raison des importations de téléphones portables et d'ordinateurs portables) et la Russie. avec la Turquie, l'Allemagne, les États-Unis, la Pologne (importation de pièces de véhicules automobiles), l'Arménie, la Hongrie, la France, l'Ukraine, la Suisse, la Corée et la Belgique.

Autres actualités

Nos événements

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?