Comité CFO

Ce comité, qui verra sa première réunion s'organiser fin janvier, aura pour l'objectif que les CFO discutent sur les questions financières et économiques du pays. En ce qui concerne la situation économique de la Serbie force est de constater qu'après plusieurs années de récession et trois programmes du FMI depuis 2009, l’économie serbe connaît désormais une amélioration sensible de ses fondamentaux. La reprise est bien ancrée. Les mesures budgétaires engagées par le Gouvernement Vučić en concertation avec le FMI ont porté leurs fruits sans handicaper la croissance, le solde public était excédentaire en 2017 ainsi qu’au premier semestre 2018 et la dette publique est passée sous la barre des 60% du PIB en avril 2018, en partie grâce à l’appréciation de la monnaie locale. Les autorités disposent désormais d’une marge de manœuvre restaurée pour lancer les investissements publics longtemps reportés. L’inflation reste sous contrôle, tandis que les prêts non performants continuent de se réduire. Le pays reste encore vulnérable à l’environnement monétaire international en raison de son endettement en devises.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?