Appels d’offres & Opportunités d'affaires

Privatisations: une opportunité d’affaires pour les entreprises françaises en Serbie

Le secrétaire d’Etat auprès du Ministère de l’Economie Milan Trivunac a parlé mercredi le 30 janvier 2019 avec la Mission du Fonds monétaire international, présidé par James Ruff, sur la fin du processus de privatisation, l’état dans lequel se trouve le secteur public, le financement du développement, la nouvelle stratégie de la politique industrielle, selon le communiqué du Ministère de l’Economie.

Trivunac a dit qu’en février 2014 quelques 550 entreprises étaient à privatiser, alors qu’à ce jour il n’en reste que 87 entreprises. Selon ses propos, le grand succès a été obtenu grâce à la signature du contrat de partenariat stratégique pour le Bassin minier de Bor et la privatisation du Complexe industriel pour l’agriculture de Belgrade.

Trivunac a présenté au FMI les programmes d’appui au secteur des PME, pour lequel les appels d’offre publics ont été publiés, mais également les activités du Fonds pour le développement et de l’Agence pour assurance et financement de l’export (AOFI en serbe).

James Ruff a salué les résultats obtenus, en montrant un intérêt prononcé pour la dynamique des activités prévues du Ministère, comme pour la nouvelle stratégie du développement industriel.

Selon Trivunac la stratégie, qui devrait être votée prochainement, est un élément clé pour le changement de la structure de l’industrie et pour la croissance économique. Ce document est aussi notre obligation dans le cadre de l’article 20 de négociations avec l’UE.

La mission du FMI est à Belgrade jusqu’au 5 février, en effectuant des activités dans le cadre du programme consultatif „Instrument pour la coordination de la politique“, dont la Serbie est participante depuis la moitié de l’année dernière.

Autres actualités

Nos événements

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?